Comment se débarrasser de la candidose chronique ?

La candidose est causée par un champion microscopique de type levure qui se loge généralement en saprophyte dans l’intestin animal comme celui humain.

Désignée aussi par candida albans, cette levure se nourrit de matières organiques en décomposition.

Le problème apparait lorsque la levure évolue d’une manière disproportionnée en se transformant en mycélium.

Comment se débarrasser de la candidose chronique

Il existe heureusement des solutions efficaces pour lutter efficacement contre la candidose, surtout lorsqu’elle est chronique.

Consommer de l’acide caprylique

L’acide caprylique apparait naturellement dans la noix de coco, l’huile de palme et le lait maternel.

Vous devez le prendre sous forme de capsules gastro-résistantes pour le faire absorber au fond des intestins.

Si vous essayez la forme liquide, celui-ci sera abordé en haut des intestins tout en se révélant inefficace.

En lieu et place des antifongiques comme la Nystatine, il est conseillé d’avoir recours à l’acide caprylique.

D’ailleurs, ces recherches effectuées à l’université de médecine de Washington prouvent qu’après la fin du traitement de la Nystatine, il apparait plus de colonies de candida en prolifération qu’au début.

Ce qui n’est pas le cas avec l’acide caprylique.

N’hésitez donc pas à prendre le complémentaire alimentaire Candiclean que nous vous conseillons.

À 10 minutes de chaque repas, prenez une capsule (3 fois par jour), et ce, durant 12 semaines.

Utiliser de l’huile végétale d’origan

Aux propriétés antifongiques et antibactériennes, l’huile de l’origan (origanum compactum) vous épargne des dangers des huiles essentielles.

Elle peut en effet être prise pure en bouche sans aucun risque.

Pour vous fixer sur la posologie de ce remède, nous vous recommandons la consultation d’un professionnel qui saura vous conseiller en fonction de votre organisme.

Prendre de l’ail

L’ail est à la fois un condiment et un légume aux vertus multiples pour la santé, surtout en raison de ses propriétés antifongiques et antibactériennes.

Efficace contre les levures, l’ail permet également d’éliminer et de neutraliser les toxines.

Une meilleure façon de consommer plus l’ail est d’en mettre dans la majorité de vos préparations qu’elles soient cuites ou crues.

Si vous faites partie de ceux qui ne supportent pas le gout, il serait préférable de vous rendre dans une pharmacie pour vous en procurer sous forme de complémentaire.

Adopter les huiles essentielles

En dehors de leur action antibactérienne et antifongique puissante, les huiles essentielles ne vous soumettront pas aux risques de destruction comme les médicaments de synthèse.

Laurier noble, clou de girofle, cannelle, origan… il existe plusieurs huiles essentielles qui ne cessent de séduire par leur efficacité contre une candidose chronique.

Attention cependant, une surdose de certaines huiles comme celle de l’origan peut s’avérer dangereuse.

L’idéal est de prendre conseil auprès d’un professionnel avant de vous lancer.

Prendre la propolis

Produit aux nombreuses propriétés, la propolis reste une véritable alternative dans la lutte contre la candidose.

Il s’agit d’une excellente barrière contre les agents microbiens pathogènes.

De plus, elle propose des vertus pouvant combattre les champions ou encore les parasites.

Plusieurs études ont démontré les actions bénéfiques de la propolis sous forme d’extrait dans cette lutte contre la candidose.

Pour finir, il faut savoir que cette résine fait également preuve d’une efficacité en matière de stimulation du système immunitaire.

Toutefois, vous devez rigoureusement respecter les indications fournies par votre thérapeute.

La spiruline et l’extrait de feuille d’olivier

Source naturelle de phycocyanine, la spiruline a des propriétés immunostimulantes et antioxydantes.

Certaines études ont montré que la phycocyanine bonifie le système immunitaire tout en favorisant la protection contre les infections fongiques et bactériennes.

Pour ce qui est de l’extrait de feuille d’olivier, il développe des propriétés intéressantes capables de combattre efficacement le candida.

Il a fait objet de recherche dans certains travaux « in vitro ».

En effet, il a été exposé des champions et des bactéries à l’extrait de feuille d’olivier et son efficacité a été montrée en 2 heures seulement.

N’hésitez pas à choisir la solution la plus adaptée à votre situation pour lutter contre ce mal qui peut paraitre assez désobligeant.

Pour approfondir vos recherches, vous pouvez obtenir plus d’infos sur lettre-docteur-rueff.fr.


Articles connexes :

Crise d’angoisse en préménopause : quelles solutions ?

Comment drainer le foie pour le décongestionner ?